Review | The Boneless Mercies

  • Reps: POC characters.
  • TWs & CWs: drug, murder, death, mention of torture, torture, PTSD depiction.
  • VF: //
  • Niveau VO: Facile – Intermédiaire.

Note : 4 sur 5.

A dark standalone YA fantasy about a band of mercenary girls in search of female glory.

Frey, Ovie, Juniper, and Runa are the Boneless Mercies—girls hired to kill quickly, quietly, and mercifully. But Frey is weary of the death trade and, having been raised on the heroic sagas of her people, dreams of a bigger life.

When she hears of an unstoppable monster ravaging a nearby town, Frey decides this is the Mercies’ one chance out. The fame and fortune of bringing down such a beast would ensure a new future for all the Mercies. In fact, her actions may change the story arc of women everywhere. 
(via Goodreads)

Un One-Shot de fantasy sombre à propos d’une bande de femmes mercenaires en recherche de gloire féminine.

Frey, Ovie, Juniper et Runa sont les Boneless Mercies – des femmes engagées pour tuer rapidement, discrètement, avec miséricorde. Mais Frey commence à se lasser de leurs échanges avec la Mort et, ayant été éduquée dans la tradition et les récits de ses ancêtres, elle rêve d’une existence plus grande.

Quand elle entend qu’un monstre inarrêtable ravage un village avoisinant, Frey décide que c’est la seule chance pour les Mercies de sortir de leur cercle fermé. La célébrité et la fortune qui découleraient de l’éradication de ce monstre pourrait leur assurer un futur bien plus beau. Et leur aventure pourrait bien changer l’histoire de toutes les Femmes.
(traduction personnelle)

Review

Spoiler free

How is it I didn’t hear about this book before discovering it on Scribd?
I mean, come on. It’s wonderful. And not only about this beautiful story or strong female characters, but also the writing style. I fell in love with it. Deeply. It’s poetic and lyrical but carries so much action and drama, I am honestly flabbergasted.

Okay, let’s start with my favourite thing about this book then, the writing style. There is something deeply touching in the way this book is written. Not only because the story is told through the eyes of one of the main characters, Frey. But also because it’s full of universal meanings and questions and messages. And I swear I got carried away every time I was listening to this story. I had the feeling that I was sitting next to a fire in the woods, on a blanket with some friends, and this Boneless Mercy was telling me her life story. Her bloody, messy, fierce life, full of adventure and action and grief.

Another thing I loved about this story is the fact the author doesn’t hide anything. She doesn’t hide her characters’ pain, the grief, the blood, the death. She depicts all of it, but not in a gross and disturbing way, just in a true one. In a way, it struck me even harder than any gore novel I’ve read before. This book is beautiful, its story is beautiful but what’s truly amazing is the way the author turns the ugliest into Light.

Now about the story and the characters. Here is some deep fantasy, unlike any other. I felt an inspiration from North Mythology, a strong one, and I was so happy about it. Actually, the whole setting of the story turns around the wilderness of the place the plot takes place, the characters use everything around them and live in this world. They don’t just cross it, the land isn’t just a plain canvas on which the story is painted, not at all. It’s the central nerve of this book, and I loved it.

The characters are a fierce and brave group of strong ladies – and a man. The Boneless Mercies are here to kill, but not in a hard and horrible way. Not at all. They are here to kill with mercy, to end lives of pain and sorrow, or sickness. And the idea of it is simply fantastic. I mean, the whole universe of this book is, because the Boneless Mercies aren’t the only group of people. There are Sea Witches, and Magical marches and… Wow, I can’t even quote all of it. There is too much. And it’s the best thing ever.

It’s been a long time since I’ve read a standalone and didn’t feel like I am missing something at the end. Or without wanting more. Because the ending of this one is honestly perfect. It calls for something else, but something we know will happen without us reading about it. The characters keep on living, not only on the pages, and it left me with a full and amazing feeling. A truly and deep and action-packed book, with strong female leads and a big feminist message on the back.

Alors, dejà, comment ça se fait que je n’ai jamais entendu parler de ce roman avant de le découvrir sur Sribd? Je veux dire, sérieusement. C’est si beau et si rythmé et l’écriture de ‘l’autrice est tout simplement fantastique. C’est poétique et lyrique et pourtant ça transporte tellement d’action et de drame. L’équilibre est superbement bien maîtrisé, je suis vraiment sous le charme.

Commençons donc par ce que j’ai préféré dans ce roman: l’écriture. La plume est magnifique et terriblement touchante, et pas uniquement parce que l’histoire est racontée à travers les yeux de Frey, la protagoniste principale. Tout va bien plus loin que ça. Chaque mot, chaque phrases, chaque métaphore, transmet quelque chose d’universel, qui m’a toujours transportée en l’écoutant. Quand j’avais mes écouteurs, je vivais quelque chose de dingue. L’impression d’être assise avec des ami.e.s autour d’un feu de camp, avec cette Boneless Mercy qui me racontait son histoire. Histoire pleine d’action, de drame, de deuil, de peine. Une histoire en apparence fausse, parce que ça reste de la fantasy mais qui, dans son fond, pourrait être vécue par tous et toutes. C’est avant tout l’histoire d’une femme voulant changer sa condition, qui va vouloir s’élever, et faire face à tous les obstacles possibles pour y arriver.

Une autre chose qui m’a beaucoup plu dans cette histoire, c’est le fait que l’autrice ne cache rien du tout. Rien. Pas le sang. Pas la mort. Pas le deuil. Pas la douleur. Mais elle n’en parle pas d’une manière perturbante, sale ou choquante. Non, et c’est ça qui est tout à fait merveilleux à propos de ce roman: l’autrice attrape tout ce qu’il y a de plus laid dans une vie, et en fait quelque chose de lumineux, quelque chose porté d’espoir.

Parlons des personnages et de l’univers à présent. Parce que voici un roman de fantasy dingue, d i n g u e. J’ai senti beaucoup d’inspiration de la mythologie Nordique, donc j’étais évidemment ravie. Parce que j’adore cette mythologie. Mais encore une fois, ça va plus loin que ça. Les personnages utilisent tout l’univers autour d’elleux, chaque détail de la toile de fond qui bâtie cette histoire. Ce n’est pas juste un drap blanc tendu sur lequel les personnages évoluent, mais l’univers et l’arène de ce roman est le nerf central de l’histoire.

Les personnages, c’est simple. Nous rencontrons un groupe de femmes fortes – et un homme, les Boneless Mercies. Leur travail? Tuer avec miséricorde. C’est à dire qu’iel n’assassinent pas des gens innocent, et pas pour les punir. Non, iels mettent fin à des vies de souffrance, de maladie, de désespoir. Et ça, c’est beau. Il y a plein d’autres groupes de personnages, autour d’elleux. Des Sorcières de la Mer, une Marche Magique à travers une forêt et j’en passe, parce qu’il y en a tellement!

Ca faisait très longtemps que je n’avais pas lu un one-shot sans avoir envie d’en lire plus à la fin. Non pas que c’était pas bon, bien au contraire. La conclusion de cette histoire est parfaite, parce qu’elle expose le fait que les personnages vont continuer de vivre après cette histoire, avec ou sans nous, lecteurices. Ils vont continuer à exister, à vivre des trucs de dingues, des trucs dangereux. Peut-être qu’ils vont rencontrer de nouvelles personnes, peut-être vont-ils mourir. Mais on doit les laisser, et j’en ai été ravie, touchée et vraiment retournée. Voici un roman plein d’action, aux personnages féminins forts et tenant un message féministe fort, qui secoue la tête et serre le coeur.

If you liked it, you might like:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s