Review | Aphrodite made me do it

  • Reps: Sapphic author and rep.
  • TWs & CWs: trauma, sexual assault, anxiety.
  • VF non disponible.
  • Niveau d’anglais: Facile.
  • Order it now.

Note : 5 sur 5.

« Bestselling and award-winning author Trista Mateer takes an imaginative approach to self-care in this new poetry and prose collection, Aphrodite Made Me Do It. In this empowering retelling, she uses the mythology of the goddess to weave a common thread through the past and present. By the end of this book, Aphrodite make you believe in the possibility of your own healing. »
(via Goodreads)

« Trista Mateer, l’autrice aux multiples awards, imagine une toute nouvelle approche du self-care dans cette collection de poésie et de prose. Dans cette puissante réécriture, elle utilise la mythologie de la déesse afin de tisser un lien entre le passé et le présent. Avant la fin du livre, Aphrodite arrive à vous donner espoir d’un jour pouvoir guérir par vous-même. »
(traduction personnelle)

Review/Mon avis

One of my reading goals for the year is to read more poetry because I love it but don’t own much. This one? It became my favourite poetry and prose collection ever. I haven’t read much, to be fair, but there’s definitely something special about Aphrodite made me do it, something that made me feel strong, whole and happy. It’s feminist and has very good sapphic reps and I loved it so so so, so much.

« If love is a door I keep closed, will it be a wound I keep open? »

In this collection, the author imagines how an encounter between the Goddess Aphrodite and a poet would look like. And it’s amazing. Aphrodite retells her story. A story in which she is strong and loved and venerated for everything she’d done while being a woman. She shows the poet how to heal, how to think differently in order to feel better. But she also shows the reader that your story is no one else’s but yours, you have the control, you can do it.

« If you were only meant to be beautiful, we wouldn’t have put you down here in the dirt. »

Aphrodite made me do it is the kind of collection to always have on yourself for when you feel down, uncomfortable, self-conscious, when your self-confidence is at its lowest, when you feel unloved ,when you feel anxious, when you feel like everything is falling apart around you. I loved every single word of this work and will definitely read the author’s other collections.

Un de mes objectifs de lecture de l’année est de lire plus de poésie, parce que j’adore ça mais n’en possède pas énormément. Ce recueil est devenu mon petit chouchou, mon grand favoris. Je n’en ai pas lu des masses, pour être honnête, mais il y a quelque chose de propre à celui-ci qui m’a fait sentir forte et entière, et plus heureuse. De plus, c’est bourré de poèmes et de prose féministes, et il y a pas mal de reps saphiques très intéressantes, qui ont contribué à l’amour que je lui porte.

Dans cette collection l’autrice essaye d’imaginer comment une rencontre entre Aphrodite et une poète se passerait. Et c’est incroyable. Aphrodite raconte sa propre histoire d’une autre manière, une manière que l’on ne trouve pas dans les bouquins de mythologie. Elle nous narre une histoire dans laquelle elle est forte, aimée et vénérée pour tout ce qu’elle a fait, malgré son genre (car les femmes n’ont pas toujours la belle place dans la mythologie, soyons honnêtes). Elle nous montre comment guérir, comment penser différemment afin de se sentir mieux, mais elle nous fait aussi comprendre que notre histoire appartient à nul autre que nous-même, que nous sommes maîtres de nos vies et de nos guérisons.

Aphrodite made me do it est le genre de collection que je garderais toujours sur moi, et que je vous encourage à faire. Pour pouvoir relire des passages quand vous vous sentez mal, gêné.e.s, mal à l’aise, quand votre confiance en vous est au plus bas, quand vous avez l’impression de ne pas être aimé.e.s, quand l’anxiété vous ronge, quand tout s’écroule autour de vous. J’ai aimé tous les mots de ce recueil et vais définitivement lire les autres travaux de l’autrice.

The author

Trista Mateer is a writer and poet from outside of Baltimore, who could be living anywhere by the time you read this. She believes in lipstick, late nights, and cheap air fare. Known for her eponymous blog, she is also the author of three collections of poetry.

click the covers to see goodreads pages

Don’t miss my next posts ! / Ne loupez pas mes prochains articles !

Publié par

Hi there, welcome! I am a twenty something girl living in Paris. I study screen-writing and spend my time reading, watching TV shows and talking about it. On the aroace spectrum and definitely not straight, I love to read and talk about diversity, which is the reason I am here!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s